supporter de l'ASSE : que du bonheur !!!

Publié le par GUIT

Les verts régalent

 

 

 

Brillants vainqueurs de Bordeaux ( 3- 1) dans un chaudron de Geoffroy Guichard en pleine ébullition, les stéphanois conquérants, ont confirmé leur renouveau.

Battre le champion de france en titre, invaincu toute compétition confondue depuis 22 matches, c'est ce qu' a réussi à faire Saint -Etienne, samedi soir.... sans Sanogo, Varrault, Dabo, Perrin et Mirallas blessés.

On craignait pourtant pour les verts, mais ils ont vite rassuré tout leur monde. Conquérants, les stéphanois ont d' entrée mis un rythme d' enfer : un but d' Augusto, de la tête, sur un centre de Landrin, concrétisa leur domination sur une action de classe après moins de dix minutes, avant qu' Ilan, bien servit en profondeur par Bergessio offre aux verts deux buts d' avance à la demi- heure de jeu.





Les Bordelais complétement perdu sur le terrain, dévoré par des stéphanois qui leur ont marché dessus d'entrée, dominant au milieu ou Gelson et Matuidi attrapaient tous les ballons, coupant les initiatives Bordelaises en pressant sans discontinuer les milieux girondins Fernando et Alou Diarra. Le tandem Argentin  Augusto- Bergessio s' est  occupé du reste.

A la mi- temps( 2- 0), Bordeaux avait été calamiteux, seulement heureux de s'en tirer à si peu de frais.

La réaction du champion en seconde mi-temps, aura au moins insinué l' idée d' une révolte, favorisée par un recul du bloc vert. L' espoir des Bordelais est revenu sur un penalty concédé par Andreu, qui avait mal jugé la trajectoire du ballon, sur Sertic, et converti par Jussié. Mais a part un coup franc de Wendel, a coté (86e), Janot n'a pas réellement été menacé.

Les ramplaçants stéphanois Rivière et Payet ont été décisifs: au bout du temps additionnel Rivière déviait de la tête un long dégagement de Janot sur Payet qui réussissait une demi volée parfaite qui lobait Carrasso. Une longue série prenait fin dans l' allégresse d'un chaudron débordant de joie.

L'embellie verte, entrevue à Monaco (2-1) et les sept points pris lors des trois derniers matches sont une bouffée d'air qui laisse augurer une suite de championnat prometteuse.


écrit par Manu du GUIT

Publié dans Passions - sports

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gene 13/10/2009 17:55


Pas tant d'enthousiasme ........et souhaitons que ce ne soit pas la seule victoire de la saison .........!!
Pour un tel résultat , " les verts " n'ont - ils pas avalé les mêmes potions que les cyclistes ? A suivre , ce n'était peut-être qu'un rêve , non ?
Comme dit  Lafesse " pourvu qu'ça dure ".................................